Annonce spéciale Cumulez les bonus ! Recevez un bonus de 600$ avec Carbon Poker et commencez immédiatement à jouer !

Guide du joueur en ligne

Cet article concerne aussi bien ceux qui veulent jouer pour de l'argent que ceux qui préfèrent en rester au poker gratuit. N'hésitez pas à faire votre choix parmi notre sélection de salles de poker.

Le joueur de poker en ligne n'est pas un joueur de poker comme les autres. Au début, la plupart des gens abordent les parties sur Internet comme un palliatif, en attendant la partie du jeudi soir avec les potes. Il y a quelques années avant la vague médiatique du poker, on commençait tous comme ça, ça nous a tous manqué de ne pas tenir les cartes en main et d'entendre le doux son des jetons venant heurter le pot :-)

Ensuite on finissait par trouver un rythme de jeu sur Internet, des habitudes, des rooms faciles à battre, des personnes intéressantes à connaître... bref on a commencé à se plaire sur les salles online, et même parfois presque plus que dans les parties-maison ou en cercle (je dis presque plus pour ne pas vexer les copains de ma partie du jeudi soir :-).

Aujourd'hui il faut reconnaître que le profil des joueurs en ligne a bien changé : la grande majorité n'a jamais joué au poker autrement que sur Internet. Et vous avez bien raison ! Pour plusieurs raisons, que nous voudrions expliquer maintenant.

Ce qui fait la différence c'est que sur Internet pour jouer au Poker le choix y est immense :
Que doit savoir le joueur débutant qui veut découvrir le monde du poker en ligne ?
Mon premier conseil : il faut tout d'abord maîtriser parfaitement bien la structure et les règles du jeu, ce qui n'est pas évident si vous ne connaissez que le poker fermé. Toute première étape : rendez-vous sur la page des règles du poker où vous vous familiariserez avec le Texas Hold'em, le Omaha (en Hi ou en Hi-Lo), le 7-Stud (en Hi ou en Hi-Lo) etc... Je vous recommande de commencer par le Hold'em, le plus populaire aux USA et sur Internet de tous les jeux de poker. Devant votre ordinateur, prenez un paquet de cartes et essayez de reproduire le déroulement d'une partie de Hold'em avec chacun de ses tours d'enchère et chacune de ses cartes découvertes.

Dans un second temps, vérifiez que vous avez bien tout compris et poursuivez votre apprentissage sur Internet, en jouant en Play Money. Sachez qu'il ne s'agit pas ici de vrai argent mais simplement de jouer pour le fun. Vous pouvez choisir de jouer en Limit comme dans les casinos américains, en Pot Limit, ou encore sur certains sites en No Limit (comme cela se pratique dans les cercles parisiens). Comment faire votre choix ?

Il faut savoir que le Limit a été inventé par les casinos américains. Leur profit vient d'un pourcentage qu'ils prélèvent sur chaque pot; leur intérêt est donc que les parties soient longues et avec beaucoup de joueurs, pour ratisser le plus de pots possibles. Si un pigeon perd tout en deux parties parce qu'il a tout mis sur la table, le joueur qui l'a battu s'en est mis plein les poches mais pas le casino. C'est la raison pour laquelle le No Limit n'existe pas dans les casinos américains.

Sur Internet les profits des sites de poker ont la même origine; cependant dans un soucis de diversification ils proposent de plus en plus de No Limit. Si l'on prend en compte maintenant l'intérêt du joueur débutant, il est évident qu'il perdra de plus petites sommes en jouant en Limit, donc c'est ce que je recommande pour commencer. Mais il faut être parfaitement conscient que ce n'est pas le même type de Poker qu'en No Limit. Beaucoup de réflexes acquis dans des jeux Limit vous coûteront cher en No Limit; mais sachez que l'inverse est 1000 fois plus vrai ! Ceci dit, en Play Money vous pouvez tout essayer puisque ça ne vous coûtera rien.

Vous pourrez ensuite passer aux choses sérieuses : jouer en Real Money. Toutes les questions concernant la façon de déposer de l'argent sur un site de poker sont abordées ici. En ce qui concerne la façon de récupérer ses gains, allez visiter la rubrique Cash-out. Pour toutes les autres questions que vous vous posez, il y a le forum du poker. N'hésitez pas y intervenir, les membres ont l'habitude de répondre à toutes les questions.

Il ne reste plus qu'à choisir le site sur lequel vous allez faire votre premier deposit !
Rendez-vous dans la rubrique Rooms : j'y ai mis les liens vers les sites de poker que je recommande, ainsi que mes commentaires personnels sur les meilleurs d'entre eux. Et c'est parti ! Une fois que vous avez choisi une room, il reste à récupérer (download) le logiciel de poker. Soit c'est un programme à installer sur le disque dur, soit c'est du Java et la table de jeu va s'afficher automatiquement. De toute façon, le téléchargement est généralement rapide et le logiciel rarement gourmand en mémoire; au bout de quelques minutes le lobby apparait.

Le lobby, c'est le tableau de bord du logiciel. A partir de là, vous allez pouvoir : Vous voilà donc face à un tableau où les colonnes sont les variantes de poker (hold'em, omaha, stud ... voir la rubrique des règles du poker) et où les lignes sont les tables de jeu. Plusieurs éléments vont vous guider dans votre choix (attention selon les sites vous ne retrouverez pas l'intégralité de ce que je vais maintenant expliquer). On distingue les tables de Limit (exemple : 1$-2$), éventuellement les tables en Pot Limit (PL) et en No Limit (NL). Seconde distinction, qui apparait souvent dans une couleur différente : les tables de Play Money ou de Real Money. Troisième élément de choix : le nombre de joueurs présents à la table et ceux qui sont dans la waiting list. Quatrième élément de choix : la taille moyenne du pot (ça donne une excellente idée de ce que vous allez risquer à la table). Cinquième élément de choix : la proportion moyenne de joueurs encore présents dans la partie après le flop (c'est écrit Players/Flop ou quelque chose comme ça, selon les sites).

Pour s'y retrouver au milieu de tout ça, il faut cliquez en haut de colonne pour avoir un classement alphanumérique selon les enjeux et classer les tables pour le fun à part. Vous avez parfois la possibilité dans le lobby de sélectionner (fonction hide) le type d'enjeu ou de tables que vous voulez voir apparaitre.

Vous vous êtes enregistré comme nouveau joueur, vous avez fait votre premier deposit, et le site a enfin crédité votre compte de joueur du montant de ce deposit. Ouf ! Vous allez pouvoir jouer.

Choisissons donc une table. Comment ? Reprenons les critères cités ci-dessus. Un de ceux que vous allez retenir est le nombre de joueurs; il faut qu'il y en ait le plus grand nombre possible là où vous allez vous assoir. Pourquoi ? Nous verrons plus loin qu'il nous faudra sélectionner les meilleures mains de départ pour nous lancer; quand on a la main gagnante (the nuts) ou une main très forte, il est important de la valoriser contre le maximum de joueurs avant le flop car le pot sera plus gros (après le flop il faudra parfois "chasser" des joueurs). Selon les sites les tables ont neuf ou dix sièges; cependant il existe aussi de petites tables (5 ou 6 joueurs maximum selon les sites) qui nécessitent des mains plus modestes pour gagner puisqu'il y a moins de gros jeux qui apparaissent. Cependant le style de jeu étant différent, je ne recommande pas ces tables aux débutants; plus tard vous pourrez les explorer mais il vaut mieux commencer par les tables normales style Las Vegas de dix joueurs et d'y "trouver ses marques".

Un autre critère que nous allons retenir est le Players/Flop (par exemple sur Crazy Poker). Si c'est 86% par exemple, cela signifie que les joueurs de cette table sélectionnent peu leurs mains de départ et suivent avec parfois n'importe quoi dans la main. C'est très intéressant pour nous ! A l'inverse si c'est 53%, vous avez affaire à des "serrures" qui ne suivent qu'avec des jeux bons à très bons (ce sont des parties à éviter car vous allez vous faire croquer). Petite remarque : notez qu'en Play Money ce pourcentage est souvent de 95% ou plus ! C'est pour ça qu'on n'apprend rien en Play Money, à part pour le grand débutant qui se familiarise avec le jeu.

Dernier critère que nous allons voir ensemble : la taille moyenne du pot. Ca n'a d'importance que si vous jouez en No Limit. En effet puisqu'il n'y a pas de limite, il faut que vous ayiez au moins une idée du montant des relances auxquelles vous allez avoir à faire face à la table ! La structure des jeux en No Limit est souvent du type Small Blind à 0,25$, Big Blind à 0,50$. Sauf que comme il peut y avoir n'importe quelle relance, vous devez savoir si vos adversaires sont du genre à mettre 100$ sur le tapis toutes les deux minutes ! Si le pot moyen est d'environ 30$, vous saurez que ce n'est pas le cas; à vous ensuite de faire votre choix. J'ajoute qu'en No Limit les sites imposent une cave (appelée buy-in) maximum : 25$ ou 50$ par exemple. Sinon au Hold'em, n'importe qui arriverait avec une cave de 1000$ qu'il mettrait sur la table toutes les deux minutes et ferait fuire tout le monde (c'est un jeu de domination, la taille de la cave est déterminante). Mais attention, un joueur entré à la table avec ses 50$ maximum peut en avoir 200$ ou 300$ au bout d'un moment s'il a gagné de gros pots !

Prenons maintenant place à la table choisie. Dans tous les logiciels existe un mini-tchat qui apparait lorsqu'on s'assoit à une table; il a plusieurs fonctions. L'une d'entre elles est de permettre aux joueurs de discuter entre eux. Attention la langue obligatoire est généralement l'anglais; si vous en utilisez une autre pour parler avec votre pote québecois ou belge, vous serez soupçonné de tricher (communiquer des informations sur vos cartes) et rappelé à l'ordre assez vite. Cependant sur Titan Poker il existe aujourd'hui des salles dans lesquelles la langue officielle est le français. N'hésitez pas à télécharger le logiciel pour essayer dés maintenant.

L'autre fonction du mini-tchat est d'afficher ce que dirait un croupier de poker dans un casino de Las Vegas : saluer les nouveaux joueurs, annoncer les Blinds, les phases de jeu (Flop, Turn, River), et les jeux gagnants.

Exemple :
Dealer: Dealing the turn card
Dealer: harley1 has bet $40,00
Dealer: bankroll has called for $40,00
Dealer: Dealing the river card
Dealer: harley1 has checked
Dealer: bankroll has checked
Dealer: harley1 shows a three of a kind, kings
Dealer: bankroll mucks
bankroll: nice slow play
Game 12330903: harley1 has won $239,50 with a three of a kind, kings.


Si la table est pleine, vous serez dans la waiting list (exactement comme dans un casino où il faut donner son prénom au floor manager en lui indiquant la table où vous attendez qu'une place se libère). S'il y a de la place, cliquez sur un siège libre (Seat available) : maintenant c'est le vôtre ! Entrez le montant de votre cave (selon la table il y a un minimum requis et un maximum autorisé). Lancez un Hello ! à vos adversaires par le mini-tchat, la politesse est la seule chose gratuite qui existe à une table de poker :-)

Le logiciel va vous demander si vous voulez jouer tout de suite (Post the Big Blind) ou attendre que ce soit votre tour (Wait the Big Blind). Personnellement j'attends toujours que le tour de table s'achève : d'abord parce que cela permet de jeter un premier coup d'oeil au style des adversaires avant de risquer son premier dollar, ensuite parce que les blinds sont des coûts fixes dont il faut minimiser l'impact sur votre cave. Vous apprendrez que le plus difficile n'est pas de gagner, mais de perdre le moins possible !

Par exemple je viens de faire une petite partie de Hold'em Limit : j'ai gagné 6 pots, mes gains bruts sont de 28$, mais je n'ai réellement gagné que 7$ car il faut soustraire les pertes. Le soucis n'est pas toujours de gagner plus de pots mais "d'avoir les couilles de se coucher quand il le faut" comme le dit un personnage du film Rounders (Les Joueurs).

Ensuite pour accroitre la fluidité du jeu, il vaut mieux cliquer sur l'option Auto-post blind : le logiciel postera automatiquement votre blind lorsque ce sera votre tour de le faire. Si vous préférez le faire manuellement, faites-le vite car la partie est suspendue tant que les blinds ne sont pas sur le tapis : pendant ce temps les autres joueurs attendent. C'est une question de politesse là aussi.

Une autre option à activer ou pas est Muck or show : lorsque vous avez perdu une main, vous avez la possibilité soit de jeter votre main (Muck) soit de la montrer (Show). Bien sûr dans 98% des cas il faut jeter sa main sans la montrer, car ce serait pour vos adversaires une indication précieuse sur votre style de jeu. Cependant il peut être intéressant de la montrer après un bluff : vos adversaires sauront que vous en êtes capables, et ultérieurement vous suivrons alors que vous ne bluffez plus. Miam miam !

Les anciens se souviennent que dans le temps, sur certains logiciels mal conçus il est malheureusement possible de jeter (Muck) une main gagnante. C'était très embêtant au Omaha Hi-Lo ou au Stud Hi-Lo si vous n'aviez pas vu que vous aviez le meilleur Low ! Mais les logiciels ont tous corrigé ce défaut, qui appartient définitivement à la préhistoire du poker en ligne.

Voilà ! Vous savez maintenant tout ce qu'il faut savoir pour jouer. Cependant le plus difficile reste à faire : apprendre à gagner. On ne s'improvise pas bon joueur, et de longues heures de pratique seront nécessaires pour dominer vraiment le jeu. Mais vous avez maintenant toutes les cartes en main !

Pour lire d'autres conseils ou indications sur le poker en ligne, revenez dans la rubrique Jouer sur Internet. Si vous voulez commencer tout de suite à jouer au poker gratuitement, il vous suffit d'ouvrir un compte gratuit sur l'une des salles que nous avons sélectionnée.